Est-ce avantageux de financer un découvert par le crédit personnel?

financer un découvertLe crédit personnel comporte deux types de crédits à savoir les crédits affectés et les crédits non affectés. Pour le crédit affecté, le prêt est consenti pour l’acquisition d’un bien ou d’une prestation de service bien précis. Mais pour le crédit non affecté, il vise à financer les biens de matériels utiles aux quotidiens comme les voitures, les mobiliers, les outils informatiques ou électroménagers.

Ce prêt consiste également à subvenir les besoins de trésorerie. Le crédit non affecté ou prêt renouvelable est généralement consenti à travers le prêt amortissable par mensualité. À noter que la loi englobe dans ce type de crédit les facilités de caisse et les découverts, les crédits personnels ordinaires affectés ou non, les crédits immobiliers n’excédant pas de 75 000 euros.

Crédit affecté ou non affecté ?

Pour que vous puissiez avoir une idée concernant ces deux crédits, il convient d’abord d’étudier ses caractéristiques. En choisissant le crédit affecté, il faut savoir que les responsabilités du consommateur commencent à partir de la livraison du bien ou la mise en place de la prestation de services. S’il y a un contentieux, le fait d’annuler la vente engendre aussi l’annulation du crédit. Le tribunal peut également demander de suspendre le remboursement jusqu’à la résolution du litige. À propos du crédit non affecté, il vise uniquement à attribuer une facilité financière ou un fonds d’argent à un emprunteur sans objet défini. Les prêts personnel sont tous les crédits procurés par les entreprises financières qui ne sont pas des prêts immobiliers. Cependant, il faut dire que certains prêts pratiqués pour des travaux immobiliers peuvent être pris en compte comme des prêts personnel.

Les particularités du crédit personnel

Tout ce qui ne concerne pas le financement du projet immobilier fait partie du credit personnel dont les charges imprévues, le financement de loisirs, l’acquisition de biens de matériels, la subvention des besoins à la trésorerie. Cependant, ce prêt peut financer certains travaux immobiliers dont la somme ne doit pas excéder de 75 000 euros. En bref, on peut dire alors que le crédit consommation peut financer un découvert.